Le service social du centre hospitalier de Narbonne s’adresse aux personnes hospitalisés quels que soient l’âge, l’origine géographique, la situation professionnelle et familiale, le degré d’autonomie … Pour prévenir toute difficulté sociale ou médico-sociale liée à l’hospitalisation ou au retour à domicile. Le service social intervient à la demande du patient et/ou de son entourage mais aussi à la demande du service de soins ou des partenaires extérieurs. Il est conseillé de solliciter l’assistant social le plus tôt possible lors du séjour hospitalier.

Contacter le service social :   

  • Pôle Médico-Chirurgical
  • Pôle Médecine
    • Cardiologie, Gastro-entérologie : 04.68.42.60.29
    • Diabetologie-endocrinologie  et Rhumatologie, Hospitalisation de semaine, Pneumologie : 04.68.42.64.89
    • Médecine polyvalente, Neurologie USIC, UNV : 04.68.42.64.87
    • Court Séjour Gériatrique, Soutien et Soins Palliatifs, Lits dédiés en Soins Palliatifs : 04.68.42.63.49
  • Pôle Mère-Enfant
    • Gynécologie-obstétrique, Maternité : 04.68.70.12.05
    • Pédiatrie, IVG hospitalisation de jour et ambulatoire, psychiatrie de liaison : 04.68.70.12.05
  • Pôle Urgences-Réanimation-Imagerie Médicale
  • Pôle Gériatrie
    • Centre de Gérontologie Pech Dalcy, SSR Gériatrique : 06.24.33.06.67
  • Pôle Psychiatrie
    • CMP Brossolette et Lézignan : 04.68.70.12.05
    • CMP Dunant  et Lézignan, HDJ Elise Saunier, HDJ Brossolette : 04.68.70.12.05
    • Psychiatrie A, CMP, Familles d’accueil thérapeutiques et Appartements thérapeutiques : 04.68.42.66.39
    • Psychiatrie B, ELSA, Centre de Soins de jour en Alcoologie : 04.68.42.66.29 

L’assistant(e) social(e)  

Afin d’organiser au mieux le retour à domicile ou de vous accompagner pour l’accès aux droits, l’assistant social peut vous rencontrer dans son bureau ou dans les secteurs de soins.

Les missions de l’assistant(e) social(e)  

  • Ecoute, conseil et soutien des patients et de leur famille,
  • Orientation et organisation du retour à domicile des personnes hospitalisées,
  • Aide dans l’ouverture, le maintien ou l’information sur les droits administratifs liés à la santé,
  • Facilitation pour l’accès aux soins des personnes en situation de précarité (Permanence d’Accès aux Soins de Santé),
  • Application des mesures de protection en faveur des mineurs et des personnes vulnérables,
  • Coordination avec les équipes hospitalières et les partenaires extérieurs.