URGENCES
et SOS CONSULTATIONS PEDIATRIQUES

Une Urgence ? Composer le

15 (SAMU) ou le 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

URGENCES GYNECOLOGIQUES

Vous allez accoucher ?
Vous avez des douleurs anormales ? Composez le

15 (SAMU) ou le 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

MAISON MEDICALE DE GARDE

Une Urgence ? Composez le

15 (SAMU) ou le 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

Votre hospitalisation

Confort Hôtelier

Chambres individuelles

80% des chambres sont individuelles (un lit). Toutes les chambres sont équipées d’une salle d’eau (douche, wc), à l’exception de quelques-unes destinées à de très courts séjours (ambulatoire). Tous les locaux sont rafraîchis.
Toujours dans le but de répondre à vos attentes, l’hôpital vous propose la prestation « régime particulier » (formulaire à remplir à l’accueil).
Cette prestation payante inclut : la chambre particulière, une couchette et un petit déjeuner pour votre accompagnant.
Elle peut être prise en charge partiellement ou totalement par votre mutuelle, nous vous invitons à vous renseigner au préalable.

Accompagnant

Les visites sont, en principe, autorisées tous les jours de 12 heures à 20 heures, exceptés dans certaines unités comme la réanimation (de 17 heures 30 à 18 heures 30). Toutefois, les horaires peuvent être plus restrictifs (indication médicale). Il est important de respecter l’organisation de l’unité afin de faciliter les soins. Dans certains cas, pour améliorer vos conditions de séjours, la présence d’un proche peut être autorisée une ou plusieurs nuits. Une couchette peut être mise à sa disposition. Ce service vous sera facturé dans les conditions fixées par la décision sur les tarifs qui est affichée dans chaque service.

Téléphone

Chaque chambre dispose d’un poste téléphonique joignable de l’extérieur sans formalité.

Pour votre repos les communications téléphoniques ne sont plus transférées dans les chambres à partir de 22 heures.

Accueil – Standard : 04 68 42 60 00

Téléphone portable : L’utilisation du téléphone mobile peut être limité dans certains services de l’hôpital.

Télévision

Chaque chambre est équipée d’un téléviseur couleur que vous pouvez louer. Plusieurs types de forfaits vous sont proposés, les modalités et les tarifs s’affichent sur l’écran lorsque vous allumez le téléviseur. De plus des casques d’écoute individuelle peuvent vous être proposés. Pour toutes ces modalités, vous pouvez vous renseigner auprès du prestataire télévision situé dans le hall d’accueil. Une chaîne interne (canal n°8) diffuse de l’information et de l’actualité de notre établissement pour les usagers.

Cultes

Une liste des représentants des différents cultes avec leurs coordonnées est à votre disposition en composant le 6149.

Interdiction de fumer

Suite au décret du 15 novembre 2006, il est interdit de fumer dans l’enceinte de l’établissement. Pour votre sécurité (proximité du réseau d’oxygène), il est formellement interdit de fumer dans votre chambre.
L’ordonnance du 19 mai 2016 article L.3513-6 du Code de la Santé Publique précise qu’ « il est interdit de vapoter notamment dans les établissements destinés à l’accueil. Toutefois, vous avez la possibilité de fumer dans la cour de l’établissement (cour d’honneur).
Si vous souhaitez entreprendre une démarche d’arrêt du tabac, n’hésitez pas à contacter les Consultations de Tabacologie.

Repas en chambre

Les repas sont confectionnés entièrement par l’Unité de Production Culinaire du Centre Hospitalier de Narbonne, certifiée ISO 9001 depuis avril 2012. La distribution des repas est effectuée par l’équipe soignante sous forme de plateaux individualisés. Les diététiciennes veillent à la préparation des menus et interviennent sur le choix des plats à la demande des médecins. C’est pourquoi, pour tout apport de nourriture extérieure, il est nécessaire de demander l’avis du médecin ou de l’infirmière. Les repas sont servis de la manière suivante :
Pour les patients :
– petit déjeuner entre 7 heures et 8 heures 30
– déjeuner entre 11 heures 45 et 12 heures
– goûter entre 15 heures et 16 heures – dîner entre 18 heures 30 et 19 heures.
Une diététicienne peut vous rendre visite et personnaliser le menu en fonction de votre régime alimentaire et de vos préférences.

Restauration pour les accompagnants

Pour les accompagnants : possibilité de commander leur repas après s’être procuré un ticket-repas auprès de l’accueil-standard de l’hôpital. Ce ticket permet aussi de déjeuner au restaurant du personnel situé au rdc de l’Institut de formation en soins infirmiers (Quai Dillon à Narbonne).
Des distributeurs de boissons non alcoolisées sont installés au rez-de-chaussée de l’Hôtel-Dieu et dans certaines unités.

Retour à domicile

C’est un médecin du service qui vous a pris en charge durant votre séjour qui prendra la décision de la date de votre sortie.

Si vous prenez la décision de quitter l’établissement contre l’avis du médecin, il vous sera demandé de signer une attestation par laquelle vous reconnaitrez prendre cette décision malgré l’information reçue sur les risques encourus.

Documents de sortie

Au service des Admissions :
– Vous ferez le point sur votre dossier administratif si nécessaire,
– Vous payerez le forfait journalier s’il est à votre charge, le ticket modérateur ainsi que la chambre particulière si elle n’est pas prise en totalité par votre mutuelle,
– Vous obtiendrez un bulletin de situation précisant la durée de votre hospitalisation.
Dans l’unité :
– Compte rendu ou lettre de sortie,
– Ordonnances,
– Certificats,
– Arrêt de travail.

Préparation de la sortie

L’unité de soins aura coordonné avec vous, votre famille et vos proches les conditions de votre retour à domicile ou dans un autre établissement. Votre sortie aura également été coordonnée avec votre médecin traitant. L’intervention des travailleurs sociaux (assistante sociale) peut être indiquée pour vous aider à vous orienter dans des structures médico-sociales.

Votre transport : Qui choisit ?

La prise en charge des frais de transport par l’établissement ou la caisse d’assurance maladie nécessite la délivrance d’une prescription médicale rédigée avant le transport.
Si votre état de santé le nécessite, le médecin vous prescrira le mode de transport le plus adapté à votre état (ambulance, véhicule de transport sanitaire léger, taxi, véhicule particulier).

Comment cela fonctionne ?

Si une ambulance, un véhicule sanitaire léger ou un taxi conventionné vous est prescrit, le service où vous êtes hospitalisé se chargera de la commande.
Toutefois, une liste d’ambulanciers est à votre disposition et vous en avez le libre choix. La prescription du transport est nécessaire à son remboursement. A votre arrivée à l’hôpital, si vous le souhaitez, vous pouvez faire connaître au service des admissions, le nom de l’entreprise de transport sanitaire ou de taxi qui vous prendra en charge à votre sortie.
Pensez aussi à faire appel à vos proches pour vous rendre à vos rendez-vous médicaux ou lors de votre sortie.

Retour haut de page