URGENCES
et SOS CONSULTATIONS PEDIATRIQUES

Une Urgence ? Composer le

15 (SAMU) ou le 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

URGENCES GYNECOLOGIQUES

Vous allez accoucher ?
Vous avez des douleurs anormales ? Composez le

15 (SAMU) ou le 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

MAISON MEDICALE DE GARDE

Une Urgence ? Composez le

15 (SAMU) ou le 112 (NuméroEuropéen)

vous serez redirigé vers notre service.

Ouvert 24h/24h, 7j/7

La maternité au temps du COVID

COVID et Grossesse : état des lieux des connaissances

Les informations sur le COVID-19 et les directives de soins évoluent rapidement. Mais en fonction des données disponibles, l’épidémiologie, la virologie, la transmission, la symptomatologie du COVID-19 chez la femme enceinte sont similaires à celles des patientes non enceintes.

On ne sait pas si la grossesse modifie le risque de manifestations graves du COVID-19. Les premiers résultats ne montrent aucune augmentation du risque par rapport aux patientes non enceintes. Le risque de complications obstétricales (p. ex., travail prématuré, naissance prématurée, pré-éclampsie, accouchement par césarienne) peut être augmenté, du moins en cas d’infection modérée à sévère (qui comprend habituellement une pneumonie), mais le fait que ce risque soit augmenté n’a pas encore été confirmé. En outre, on ne sait pas si un tel risque diffère du risque conféré par d’autres infections par des virus respiratoires.

Le risque de transmission verticale prénatale semble absent ou faible et est probablement proche de 1% (3, 4).

L’organisation de la maternité et des consultations

Les consultations programmées, que ce soit les consultations de suivi de grossesse ou les échographies, ont lieu dans le bâtiment situé sur le plan Saint Paul. Les accompagnants ne peuvent pas y assister, à l’exception des patientes mineures qui pourront être accompagnées d’un majeur. Pour la réalisation des étiquettes, il vous sera demandé autant que possible de les faire par Internet.

Les consultations en urgence : elles ont lieu dans le bâtiment de la maternité, Rue Longuet. Il s’agira de sonner à l’interphone et vous serez accueillie au 2ème étage. La consultation se tient également sans le conjoint. Si celle-ci doit aboutir sur une hospitalisation, l’accompagnant est alors autorisé à rentrer. Pour tout renseignement ou question vous pouvez appeler le numéro suivant : 04 68.42.61.67.

  • Pensez à signaler aux équipes tout symptôme qui vous paraîtrait suspect : toux, fièvre, perte de goût et/ou d’odorat, fatigue soudaine et très intense …

L’organisation du séjour à la maternité :

Une fois que l’hospitalisation est décidée (grossesse pathologique ou accouchement), votre accompagnant pourra vous rejoindre. Il devra dans la mesure du possible venir avec les affaires nécessaires pour le séjour : valise maman, valise bébé, affaires complémentaires (oreiller …). Une seule sortie, d’une durée de votre choix, sera possible. Au-delà de cet aller-retour, toute sortie ultérieure sera considérée comme définitive.

Lors de votre hospitalisation, une PCR COVID sera faite de manière systématique à toutes les patientes. Elle pourra être anticipée dans certains cas : césarienne programmée, déclenchements, terme dépassé… etc. La PCR devra alors être de moins de 72H.

Dans votre chambre : il s’agit de votre lieu de vie pour les prochains jours, à ce titre vous n’avez pas besoin de mettre le masque en permanence. Il s’agira toutefois de remettre le masque quand un soignant y rentre, même de manière très courte.

Evitez de circuler dans les couloirs de manière prolongée. Tout déplacement devra se faire impérativement avec le masque.

Nous conseillons aux accompagnants de pratiquer un test COVID à partir du moment où ils restent en hospitalisation.

Repas accompagnant :

Votre accompagnant ne pourra pas faire des allers-retours pour récupérer des repas, ni se faire livrer des repas. Il s’agit avant tout de limiter les brassages de populations et donc de diminuer le risque de propager le virus de la COVID19 au sein de la maternité. A ce titre, plusieurs solutions sont possibles :

  • Soit l’accompagnant souhaite avoir bénéficié d’un plateau repas de l’hôpital, il pourra aller chercher des tickets repas auprès de l’accueil. Il faudra également le signaler auprès de l’aide-soignante du service.
  • A noter que le tarif des repas est de :
    • Petit déjeuner :
    • Repas du midi et du soir : 8.50 euros
    • Soit l’accompagnant ne souhaite pas les plateaux repas disponibles, il pourra alors ramener des denrées alimentaires à l’avance. Il est à signaler que nous ne disposons pas de micro-onde pour assurer la réchauffe des plats extérieurs.
  • En salle de naissance : les mêmes règles s’appliquent, il vous sera demandé de remettre le masque pour les examens ainsi que pour la pose de péridurale si vous en souhaitez une. Pour la poussée, les personnels s’équiperont de sorte que vous n’ayez pas besoin de porter le masque. L’accompagnant devra garder le masque durant les efforts expulsifs également.

Le séjour à la maternité : 

Les visites sont à l’heure actuelle strictement interdites en maternité, y compris la fratrie.

Le séjour standard dure en moyenne trois jours pour un accouchement voie basse et 5 jours pour un accouchement par césarienne. Il s’agit de la durée nécessaire pour réaliser tous les examens nécessaire à votre santé et à celle de votre enfant. Néanmoins, aux vues du contexte sanitaire et des restrictions de visite imposées, il pourra être possible, dans la mesure où l’accouchement s’est déroulé de manière physiologique et que la surveillance en maternité l’et aussi, de réduire la durée de séjour de 24H.

Pour ce faire, il vous faudra anticiper, si possible en anténatal, la tenue d’une SORTIE PRECOCE. Il s’agit d’une sortie à plus de 48H de vie pour un accouchement par voie basset et à plus de 96H de vie pour un accouchement par césarienne.

Cette sortie n’est pas systématique et reste toutefois soumise à l’accord du pédiatre et du gynécologue-obstétricien, ainsi qu’à la tenue d’un RDV à domicile avec une sage-femme dès le lendemain de la sortie, condition sans laquelle la sortie ne pourra avoir lieu qu’en contre-avis médical.

Par ailleurs, il est aussi demandé, dans le cadre d’une sortie précoce, que votre nouveau-né soit vu par un pédiatre ou un généraliste entre J6 et J10. Cette consultation est possible avec les pédiatres du CH Narbonne si vous ne parvenez pas à obtenir un rendez-vous rapide à l’extérieur.  

Si vous rencontrez des problèmes pour trouver une sage-femme, n’hésitez pas à vous rapprocher des équipes qui pourront vous fournir une liste des sages-femmes libérales et de PMI.

Les consultations en urgence de pédiatrie :

  • Un seul parent accompagnant lors des consultations,
  • Prise de température systématique à chaque enfant consulté,
  • Port du masque obligatoire pour tout enfant de plus de 6 ans ainsi que pour le parent accompagnant,
  • Hygiène des mains systématique à l’entrée avec du gel hydro alcoolique,
  • Désinfection systématique des zones de contact et aération des locaux entre deux consultations.
Retour haut de page